Crash en Argentine: La plus grande tragédie de l'histoire de la téléréalité

MEDIAS Il y a déjà eu des morts au cours d'émissions de téléréalité, mais jamais autant...

20 Minutes avec AFP

— 

Capture d'écran de la vidéo amateur du crash des deux hélicoptères de «Dropped».
Capture d'écran de la vidéo amateur du crash des deux hélicoptères de «Dropped». — 20 Minutes

Le crash d'hélicoptères qui a fait dix morts lundi en Argentine sur le tournage du jeu d'aventures «Dropped», dont la navigatrice française Florence Arthaud, est la tragédie la plus meurtrière jamais survenue dans l'histoire de la téléréalité.

Trois des huit champions sportifs français recrutés pour cette nouvelle émission de TF1 sont morts lundi en Argentine quand les deux hélicoptères affrétés par la production sont entrés en collision, selon les autorités locales.

Plusieurs autres candidats de téléréalité sont décédés pendant le tournage d'émissions de survie, populaires dans de nombreux pays depuis une quinzaine d'années, et qui mettent parfois les candidats à rude épreuve.

Un candidat mort à Koh-Lanta

En France, en 2013 le jeu de survie «Koh-Lanta», produit comme «Dropped» pour TF1 par la société de production ALP, avait été interrompu après la mort d'un candidat, Gérald Babin, décédé d'une crise cardiaque lors du tournage de la 13e saison, suivie du suicide du médecin du programme. L'émission est depuis revenue à l'écran l'automne dernier.

En mai 2009, un candidat de la version bulgare du jeu de survie «Survivor», Noncho Vodenicharov, 53 ans, avait fait une crise cardiaque sur une île des Philippines lors d'une épreuve, a rapporté la presse.

Quelques mois plus tard, au cours du «Survivor» pakistanais, un des candidats, Saad Khan, 32 ans, s'était noyé devant les caméras et sous les yeux des autres candidats, en plein tournage d'une épreuve de natation en Thaïlande. Il devait traverser le lac de Bangkok à la nage en étant lesté d'un sac de 7 kilos.