Gérard Briard et Renald Luzier, alias Luz, à l'issue d'une conférence de presse le 13 janvier 2015 à Paris
Gérard Briard et Renald Luzier, alias Luz, à l'issue d'une conférence de presse le 13 janvier 2015 à Paris — Martin Bureau AFP

PRESSE

«Charlie Hebdo»: La nouvelle Une a un «côté un peu joyeux, un peu innocent», décrit Luz

Le nouveau numéro de l'hebdomadaire satirique sort en kiosque ce mercredi. Il sera tiré à 2,5 millions d’exemplaires…

Une bande d’hystériques chassant un chien visiblement apeuré et tenant dans sa gueule un numéro de Charlie Hebdo… Telle est la une du nouveau numéro de l'hebdomadaire satirique tiré à 2,5 millions d’exemplaires ce mercredi.

La Une du numéro 1179. - Charlie Hebdo / Luz

 

 

De nouvelles plumes rejoignent la direction

Elle est signée du dessinateur Luz qui était l’invité de France Info ce mardi matin. « Elle a côté un peu joyeux, un peu innocent. J'avais envie de dessiner le retour de la critique joyeuse dans Charlie Hebdo. C'est aussi une manière de ne pas être obsédés par ce que l'on a vécu, a expliqué Luz au micro. Il faut revenir aux fondamentaux de Charlie.»

Mahomet n’apparaît pas en couverture cette fois. «On a parlé de Charlie surtout à cause de Mahomet, mais on n'a jamais autant parlé de Charlie pour son combat écologique, contre le nucléaire, contre les politiques libérales comme celle de Macron par exemple», poursuit Luz. Ce nouveau numéro de Charlie Hebdo n’a pas cherché à éviter de traiter des attentats de Copenhague.

Des nouvelles plumes ont rejoint l’hebdomadaire. Comme Petillon ou l’Algérien Dilem.