Vidéo en ligne: Netflix a besoin d'un milliard de dollars

INTERNET Le groupe américain a l'objectif d'être présent dans tous les pays du monde d'ici à la fin 2016...

20 Minutes avec AFP

— 

Les héros des séries Orange is the New Black, House of Cards, True Detective et  Outlander.
Les héros des séries Orange is the New Black, House of Cards, True Detective et Outlander. — Netflix/ HBO/ Starz

Le service américain de vidéo en ligne Netflix veut emprunter un milliard de dollars sur les marchés financiers afin de financer son expansion. Les recettes de l'emprunt lancé ce lundi pourront entre autres servir «à des achats de contenus» ou encore «de potentielles acquisitions et transactions stratégiques», détaille le groupe dans un communiqué.

A la suite de cette annonce, l'agence de notation Standard & Poor's a baissé sa note sur Netflix d'un cran, de «BB-» à «B+», disant s'attendre à ce que le groupe conserve un endettement élevé dans les années à venir.

Plus de 57 millions d'utilisateurs

Netflix avait annoncé courant janvier une accélération de son développement international, affichant l'objectif d'être présent dans tous les pays du monde d'ici à la fin 2016, contre une cinquantaine aujourd'hui.

Misans sur ses productions maison pour se démarquer de la concurrence (les séries «House of Cards», «Marco Polo»...), le service de vidéo en ligne avait terminé 2014 avec 57,39 millions d'utilisateurs dans le monde, soit un gain «record» de 13 millions sur l'ensemble de l'année. Une grosse partie de cette progression a été enregistrée à l'international. Netflix s'était notamment lancé en septembre dans six nouveaux pays européens, dont la France.