«Siné Mensuel» a recueilli près de 160.000 euros de dons

MEDIAS Le magazine satirique avait lancé un appel aux dons il y a trois mois…

20 Minutes avec AFP

— 

Le magazine satirique «Siné Mensuel».
Le magazine satirique «Siné Mensuel». — Capture d'écran 20 Minutes / Siné Mensuel

Trois mois après le lancement de son appel aux dons, Siné Mensuel, en difficulté financière, a recueilli 158.000 euros mardi, a indiqué le journal satirique. Sur la même période, Siné Mensuel a également vu son nombre d'abonnés augmenter de plus de 65%, passant de 2.000 environ à «déjà plus de 3.300».

Une «prise de conscience très nette» 

«Avant l'attaque contre Charlie Hebdo, on avait recueilli 120.000 euros. Depuis, les gens se sont remis à donner, à s'abonner. Il y a une prise de conscience très nette, à notre petite échelle», a souligné Catherine Sinet, directrice de la publication et épouse du dessinateur Siné. «On a eu énormément de dons entre le 15 et le 31 décembre (...), pour les déduire des impôts en 2015», explique-t-on par ailleurs à Siné Mensuel. Le titre, qui écoule en moyenne 15.000 exemplaires chaque mois, dit avoir besoin de vendre 17.000 exemplaires pour être à l'équilibre.

Vendu le premier mercredi de chaque mois au prix de 5,50 euros, le magazine avait déjà récolté 90.000 euros lors d'un premier appel aux dons en 2013. Lancé en septembre 2011, seize mois après l'arrêt de Siné Hebdo, le magazine, qui mélange textes et dessins à parts égales, emploie trois salariés et dit travailler avec une quarantaine de collaborateurs réguliers.

Taxé d'antisémitisme, ce qu'il réfutait, le dessinateur Siné avait été écarté en 2008 de Charlie Hebdo par le directeur de la publication de l'époque, Philippe Val.