«Charlie Hebdo» enfin livré à la Réunion, où il s'est arraché en quelques heures

MEDIAS Les 5.000 exemplaires du «numéro des survivants» est arrivé mardi à la Réunion avec une semaine de retard... 

20 Minutes avec AFP
— 
Un homme lit le dernier numéro de Charlie Hebdo à Paris le 13 janvier 2015
Un homme lit le dernier numéro de Charlie Hebdo à Paris le 13 janvier 2015 — Bertrand Guay AFP

Aussitôt arrivé, aussitôt épuisé. Les 5.000 exemplaires du dernier numéro de Charlie Hebdo ont enfin été livrés à la Réunion mardi, avec presque une semaine de retard. 

L'île où ne se vend habituellement que quelques dizaines de Charlie a connu le même engouement que dans l'Hexagone. «Nous sommes submergés, les clients sont pressés, beaucoup ne sont pas contents puisque nous servons en priorité les gens qui ont réservé», a commenté, un peu agacée, une vendeuse dans une librairie du centre-ville de Saint-Denis. «On a liquidé le stock en à peine deux heures.»

En temps normal, cette librairie reçoit 4 exemplaires du journal satirique et en vend un ou deux. «Là, nous avons commandé 100 numéros, nous en avons reçu près de 180, mais nous ne pouvons quand même pas satisfaire les clients puisque nous avons plus de 300 commandes», a précisé la vendeuse.

Une semaine de retard 

Ce «numéro des survivants» était attendu à La Réunion depuis jeudi. La livraison avait été retardée une première fois mercredi en raison d'un problème de surpoids sur le vol d'Air Austral. Jeudi, c'est une erreur de palettes qui a empêché les Réunionnais d'y avoir accès. Vendredi et tout le week-end, les journaux sont restés à Roissy et dimanche soir, le vol sur lequel les journaux devaient être transportés a été reporté à lundi matin.

Charlie a fini par arriver lundi soir. «Du coup, les trois livraisons de la semaine dernière ont été cumulées. Ce ne sont plus 2.000, mais 5.000 numéros», qui devaient être disponibles «dans les 183 points de vente», a expliqué mardi matin Fabienne Legros, de l'Agence réunionnaise de distribution de la presse (ARDP). D'ici à la fin de la semaine, 8.000 Charlie au total devraient être livrés à la Réunion.

Dans cette île de 840.000 habitants, les rassemblements d'hommage aux victimes des attaques terroristes et de soutien à la liberté d'expression avaient réuni un total de 2.000 personnes.