La série d'Amazon «Transparent», avec Jeffrey Tambor.
La série d'Amazon «Transparent», avec Jeffrey Tambor. — Beth Dubber/AP/SIPA

MEDIAS

Amazon se lance dans le cinéma et va secouer la chronologie des médias

Ses films seront disponibles en streaming moins de deux mois après leur sortie...

Amazon met le turbo. Tout juste auréolé de deux Golden Globes pour sa série Transparent, et après avoir annoncé un projet avec Woody Allen, le roi du commerce en ligne se tourne vers le grand écran. Lundi, Amazon a annoncé qu'il se lançait dans la production de films destinés à sortir d'abord au cinéma avant d'être disponibles sur son service streaming Instant Video dans les deux mois suivants.

Aux Etats-Unis, il s'écoule en général entre neuf mois et un an, au minimum, entre une sortie cinéma et la disponibilité sur les services de streaming par abonnement (SVOD). Pour les productions Amazon, le délai sera compris entre quatre et huit semaines.

Netflix aussi

Son concurrent Netflix avait déjà annoncé un projet similaire avec sa production Tigre et Dragon 2 qui sortira simultanément au cinéma et en streaming le 25 août 2015. Amazon semble cependant voir plus grand avec douze productions annuelles programmées.

Les poids lourds d'Hollywood, eux, restent frileux. L'expérience de Sony avec L'Interview qui tue! se révèle pour l'instant mitigée. Le film a, certes, battu un record avec 31 millions de dollars de recettes en ligne en 15 jours, mais le studio devrait quand même perdre jusqu'à 30 millions de dollars à cause d'un budget élevé, relève le vice-président des exploitants américains de salles, Patrick Corcoran.

Toujours pas disponible en France

Amazon semble toutefois s'orienter vers des productions plus modestes avec le recrutement de Ted Hope, une figure du cinéma indépendant.

En France, l'offre d'Amazon se fait toujours attendre. Instant Video est toutefois déjà disponible en Allemagne et au Royaume-Uni. Et avec l'offensive hexagonale de Netflix, son concurrent ne devrait pas rester longtemps sans réagir.