VIDEO. «Charlie Hebdo»: Une réimpression et des livraisons complémentaires mercredi après-midi

MEDIAS «Charlie Hebdo» a décidé de passer à 5 millions d’exemplaires et des «livraisons complémentaires» auront lieu cet après-midi chez certains marchands de presse…

Annabelle Laurent

— 

Le numéro des survivants de «Charlie Hebdo» est déjà quasiment épuisé dans la plupart des points de vente en France, le 14 janvier 2015.
Le numéro des survivants de «Charlie Hebdo» est déjà quasiment épuisé dans la plupart des points de vente en France, le 14 janvier 2015. — David Vincent/AP/SIPA

Sans surprise, Charlie s'est arraché en kiosque. Ce mercredi peu après 10h, le numéro est épuisé dans les 27.000 points de vente de presse en France, a indiqué à l'AFP l'Union nationale des diffuseurs de presse (UNDP). 700.000 exemplaires avaient été livrés mercredi matin et au total, un million d'exemplaires devraient être acheminés vers les points de presse ce mercredi, ajoute l'UNDP. Face à l’affluence, Charlie a déjà pris les mesures.

 

Des retirages. Après un premier tirage annoncé à un million d’exemplaires, le chiffre est passé à trois, et ce mercredi matin à cinq millions. De nouveaux tirages sont donc prévus pour atteindre ces cinq millions. 

La cadence d’impression augmentée. Pour atteindre les cinq millions, Michel Salion, de la communication des MLP (Messageries Lyonnaises de Presse) indique qu’une quatrième imprimerie a été ajoutée. Il indique à 20 Minutes: «Lundi, avec les remontées du terrain, les demandes de réservation, il a été décidé de passer à trois millions. Hier, ils ont mis une 3e imprimerie et aujourd'hui, ils ont décidé de mettre une 4e imprimerie. Ça augmente les cadences d’impression donc la quantité de papier qu’on va pouvoir recevoir et traiter». 

Des livraisons complémentaires. Ce mercredi matin, aux clients qui les imploraient du regard, les kiosquiers donnaient rendez-vous à demain matin. «On en a reçu 50 ce matin, j’ai ouvert à 6h, à 6h15 je n’en avais plus. Demain, ce sera 50 aussi», expliquait le kiosquier du métro Parmentier à Paris. Mais selon Michel Salion des MLP des «livraisons complémentaires« auront lieu dès cet après-midi. Il l’indique sur Twitter et le confirme à 20 Minutes. 

 

Une distribution de 500.000 exemplaires par jour. Le premier million d’exemplaires de Charlie aura été mis en vente d'ici à jeudi matin sur les 27.000 points de vente en France (contre 30.000 exemplaires vendus ces derniers mois). «Aujourd'hui, on va probablement réussir à faire le million d'exemplaires, indique Michel Salion. On va démarrer le réassort avec les 2 millions complémentaires initiaux demain et après-demain, et on commencera les 2 millions qui ont été ajoutés aujourd'hui [pour passer de 3 à 5 millions] au cours du week-end). Il y en aura tous les jours. Charlie va être comme un quotidien, sauf que ce sera tous les jours le même».