Attaque de «Charlie Hebdo»: Mauvais timing pour les hebdomadaires français

MEDIAS Les magazines d’actualité en kiosque ce jeudi étaient déjà bouclés avant l’attentat. Certaines unes créent le malaise en ce jour de deuil national…

Anaëlle Grondin

— 

La Une de l'hebdomadaire «Valeurs actuelles» en kiosques le 8 janvier 2015. Le numéro avait été bouclé avant l'attentat meurtrier à «Charlie Hebdo».
La Une de l'hebdomadaire «Valeurs actuelles» en kiosques le 8 janvier 2015. Le numéro avait été bouclé avant l'attentat meurtrier à «Charlie Hebdo». — Capture d'écran 20 Minutes / Valeurs Actuelles / Twitter

Vous risquez de tomber des nues en découvrant les couvertures de certains hebdomadaires français ce jeudi. Trois d’entre eux en particulier n’ont pas eu le temps de se retourner après l’attentat meurtrier au siège du journal satirique Charlie Hebdo mercredi. Alors que les deux auteurs présumés de l’attaque, présentés comme des djihadistes, sont activement recherchés, plusieurs unes de magazines d’actualité mis en avant en kiosque font beaucoup tiquer (au-delà des polémiques que certains ont l’habitude de susciter).

Cette semaine, Valeurs Actuelles titre ainsi: «Peur sur la France. Islam: et si Houellebecq avait raison?» L’hebdomadaire précise sur Twitter que ce numéro a été imprimé avant les événements tragiques de mercredi.

Sur les réseaux sociaux, c’est l’indignation. «La décence aurait voulu que vs retiriez ce numéro des kiosques ou a minima le reportiez #CharlieHebdo», écrit un internaute. Un autre écrit: «La une de @valeurs et le livre Soumission de Houellebecq qui sortent ce jour résonnent avec une particulière intensité.» 

Le magazine de droite n’est pas le seul à afficher une couverture malheureuse. Celle de L’Obs fait également un drôle d’effet ce jeudi aux Français ce jeudi à cause du bouclage.

L’écrivain polémique Michel Houellebecq est cité. «J’ai survécu à toutes les attaques», dit-il en couverture. «Tout le monde n’a pas eu cette chance», ironise tristement un journaliste sur Twitter. «Pas de jeu de mots de mauvais goût, juste une coïncidence troublante», commente de son côté un confrère.

Le Point, lui, publie un dossier intitulé «La vraie vie de Mahomet». Au sommaire: «Amour, guerre, femmes: les découvertes des historiens» et «Faits méconnus et idées reçues». En illustration, une enluminure… représentant le Prophète. La couverture du «news magazine» choque. 

«La Une du #Point à la ramasse totale...», déplore un autre internaute sur Twitter. Très mauvais timing.

>> En images: les quotidiens français et internationaux en deuil