L'écran participatif, oui, mais pas trop

JOURNALISME Après l'actualité chaude, voilà le journaliste citoyen préposé à des sujets magazines. Depuis vendredi...

L. de C.

— 

Après l'actualité chaude, voilà le journaliste citoyen préposé à des sujets magazines. Depuis vendredi, le site Internet du JT de « 13 heures » de TF1 fait appel au reporter-citoyen qui trépigne en chacun de nous, pour qu'il devienne « le reporter de [sa] vie, de [son] village ».L'idée est que le téléspectateur filme son métier, son association, ses coups de coeur. Hier, on trouvait pourtant sur le site aussi bien la naissance d'un canari en live ou un gamin sachant sauter à skate qu'un défilé en Vendée. Jean-Pierre Pernaut, à l'origine du projet, envisage de diffuser chaque semaine dans son journal la meilleure vidéo, sélectionnée par les internautes eux-mêmes. Une manière détournée de surfer sur la mode du journalisme citoyen, sans pour autant confier au quidam les rênes de l'info.

concours CanalObs, la nouvelle télé Internet du NouvelObs, contient bien un onglet « Vos vidéos », estampille de bonne volonté participative. Mais contrairement à tout le site, qui se veut informatif, cette partie cache... un concours de vidéo amateur !