«L'Equipe» serre les rangs avant un «Bild» très foot

PRESSE Enfin un peu de compète dans la presse sportive française, dominée par «L'Equipe» depuis 1946 ? Peut-être...

Raphaëlle Baillot

— 

Enfin un peu de compète dans la presse sportive française, dominée par L'Equipe depuis 1946 ? Peut-être bien, car entre juillet et décembre, le groupe Axel Springer fera entrer sur la pelouse des quotidiens un petit nouveau qui en veut, ersatz du Bild allemand. Avec le people et la politique, l'autre pilier de cet ambitieux tabloïd (compter 500 000 exemplaires d'entrée) sera... le sport.Mais L'Equipe fourbit déjà une défense béton. Dès demain, elle lance de nouvelles rubriques dans sa version papier, comme une page 2 de panorama de l'actu sportive, ou un guide week-end le vendredi. Et remanie son site Internet « avec plus de vidéos et un pied dans le Web 2.O, détaille Claude Droussent, directeur des rédactions. Concrètement, chaque internaute pourra à terme se faire une page d'accueil lequipe.fr aux couleurs de son sport ou et de son équipe préférés. » Le groupe, qui a déjà rhabillé L'Equipe Magazine et L'Equipe TV le week-end dernier, passera carrément à l'attaque en septembre avec un e-journal destiné aux ados. Claude Droussent l'admet volontiers : il reste « attentif à ce que prépare le Bild, puisque ce concurrent mettra le paquet sur le football ». Preuve de cette orientation, Fabrice Jouhaud, Monsieur Foot de L'Equipe dans une autre vie, deviendra patron du futur service des sports. Car plus que jamais, c'est le ballon rond qui tourne rond. Ses audiences toujours fortes à la radio et à la télé (où il occupe 58 % de la surface dédiée au sport dans les journaux audiovisuels d'après l'étude Sport Track de TNS) l'illustrent. Reste à savoir si le modèle est transposable à la presse. A regarder nos voisins, on serait tenté de croire que oui. « Lorsque je vais en Angleterre, je suis toujours halluciné du nombre de pages sur le foot dans les journaux et de l'intérêt du public », atteste Serge Loupien, chef des sports à Libération. Mais la culture anglaise du tout foot n'a pas d'équivalent dans l'Hexagone. « Les Français ne sont nés à ce sport qu'en 1998, et sont habitués à acheter L'Equipe depuis 1961 », fait valoir le patron des sports d'un autre journal. Le dernier quotidien à avoir tenté de tacler L'Equipe sur le foot autant que le Bild s'appelait Le Sport. Lancé en septembre 1987, il a fermé, exsangue, en juin 1988.