«Flashmob» contre la censure

JH

— 

Opération coup de souris au Salon du tourisme à Paris. Jeudi, une trentaine de sympathisants de Reporters sans frontières ont manifesté contre l’«Egypte = ennemie d’Internet». Devant le stand de ce pays, les militants de RSF et quelques blogueurs français reconnus (Fred de Mai, Natacha Quester-Séméon, Pierre Etienne Pommier, Carlo Revelli, Hélène Legastelois, Christophe Grébert, Mry...) ont demandé la libération du blogueur égyptien Kareem Amer, condamné à quatre de prison pour avoir attaqué l'islam. «Nous souhaitons exprimer notre solidarité avec Kareem et montrer que les blogueurs français se sentent concernés par les atteintes à la liberté d’expression, même lorsqu’elles se produisent à l’étranger», a indiqué RSF. Qui entendait également attirer l'attention des vacanciers qui se rendent chaque année à Cuba, en Egypte ou en Tunisie «sur la situation des professionnels de l'information qui y travaillent», a indiqué l'organisation.

Devant les journalistes, entourés de blogueurs français invités, le patron de RSF Robert Ménard a demandé aux touristes de profiter de leurs vacances à Cuba, en Tunisie ou en Egypte, mais de ne pas être «complètement stupide» : «Vos cerveaux peuvent fonctionner même en vacances», a-t-il lancé.

Photo de une :  militants de RSF jeudi. Image Mémoire Vive.