Le sondage de Valeurs Actuelles sur Sarkozy était bidon

ENTOURLOUPE La Commission des sondages doute de l'existence de l'enquête mise en avant par Valeurs Actuelles et L'Opinion...

Alice Coffin

— 

Nicolas Sarkozy entouré de ses partisans lors d'un meeting pendant la campagne présidentielle, aux Sables-d'Olonne, le 4 mai 2012
Nicolas Sarkozy entouré de ses partisans lors d'un meeting pendant la campagne présidentielle, aux Sables-d'Olonne, le 4 mai 2012 — Michel Euler Pool

Nicolas Sarkozy, seule personnalité politique à même de l’emporter face à Marine Le Pen à la présidentielle de 2017. La semaine dernière Valeurs Actuelles, puis L’Opinion, publiaient les résultats d’un sondage réalisé par Ipsos à la demande de l’UMP. Et l’institut de sondage, et l’UMP avaient démenti l’existence d’une telle enquête d’opinion. Face à ce flou, le parti socialiste avait saisi la commission des sondages. Elle a rendu son avis lundi dans un communiqué.

Absence de fiabilité des résultats

Il met en doute l’existence de ce sondage et dénonce «l’absence de fiabilité de ces résultats»: «En l’absence de tout élément permettant d’établir, de manière certaine, l’existence de ce sondage électoral et, a fortiori, de contrôler la qualité des méthodes retenues pour obtenir les résultats diffusés, la commission des sondages appelle l’attention de l’opinion publique sur l’absence de fiabilité de ces résultats.»

La commission a entendu des représentants de Valeurs Actuelles et de l’Opinion mais leurs explications n’ont pas été jugées probantes.