Pink TV en perdition

— 

Le logo de Pink TV
Le logo de Pink TV —

Pink TV, la chaîne des communautés homosexuelles née en 2004, pourrait couler si elle ne trouve pas un million d’euros d’ici la fin du mois.
C’est ce qu’a déclaré Pascal Houzelot, président de la chaîne, sur les ondes d’Europe 1, ce lundi 5 mars. Pink TV aurait déjà obtenu 3 à 3,5 millions d'euros auprès de ses actionnaires (Canal+, TF1, M6 et Lagardère Active Medias). «Il n'en manque pas énormément», reprend le PDG.

Contactée par 20 minutes, la chaîne n’a pas voulu en dire plus. «Cela fait six mois que l’on se tait. Il vaut mieux ne pas parler tant qu’on n’a pas trouvé de solution».

En attendant, les dirigeants préconisent un changement de stratégie: Pink TV, chaîne cryptée disponible actuellement sur abonnements (sauf de 19h30 à 21h), pourrait devenir gratuite la journée et réserver ses programmes payants de X gay aux téléspectateurs du soir.