On a testé: «Les grosses têtes» avec Laurent Ruquier

RADIO L'animateur d'«On est pas couché» a enregistré sa première émission ce lundi matin dans le Grand Studio de RTL....  

Anne Demoulin

— 

Laurent Ruquier va reprendre "La Valise RTL"
Laurent Ruquier va reprendre "La Valise RTL" — PJB/SIPA

Une grande première sur RTL. Laurent Ruquier a pris les commandes de l’émission phare de la station de la rue Bayard, «Les Grosses Têtes». «20 Minutes» a assisté à l’enregistrement de cette première ce matin au Grand Studio. Autour de lui, ce lundi, des transfuges d’Europe1, Caroline Diament, Isabelle Mergault, Philippe Geluck et Pierre Bénichou et des anciens sociétaires de Philippe Bouvard, Laurent Baffie et Bernard Mabille.

«Quelle belle partouze»

L’enregistrement démarre avec quelques minutes de retard. A la suite de l’annonce du remaniement ministériel, Laurent Ruquier et son équipe ont tenu à peaufiner leurs textes afin d’être au plus proche de l’actualité.

Laurent Ruquier et sa bande entrent dans le studio sous de chaleureux applaudissements. «Bienvenue dans le Grand Studio RTL, je suis fier de succéder à Philippe Bouvard qui a su faire le succès de cette émission pendant 37 ans. Comptez sur moi pour que “Les Grosses Têtes” vous fassent rire et vous cultivent encore longtemps», promet Laurent Ruquier.

«Merci d’être là à ceux qui écoutaient déjà l’émission et bienvenue à tous ceux qui nous rejoignent», poursuit l’animateur. Dans la salle sont présents des auditeurs d’Europe 1 qui ont suivi Laurent Ruquier et des fidèles de RTL. «Quelle belle partouze», plaisante Laurent Ruquier.

Les fidèles de RTL découvrent un plateau qui n’a pratiquement pas changé… A une exception près: Laurent Ruquier a fait installer des caches autour de son pupitre. Pour éviter tout risque que les sociétaires ne voient les réponses, explique l’animateur, enfin «surtout Titoff», plaisante-t-il.

Les auditeurs face aux «Grosses têtes»

Avant même le début de l’enregistrement, les blagues sur «l’organe» de Pierre Bénichou. Pas de doute, nous sommes bien aux «Grosses têtes», l’esprit de gaudriole est toujours présent.

Philippe Geluck évoque son entrée difficile dans les studios de RTL, où il est moins connu qu’à Europe 1. Et comme le veut «la tradition», Laurent Ruquier démarre par une citation en lien avec l’actualité.

Suivent les traditionnelles colles des auditeurs. Et puis la nouveauté de la mouture Laurent Ruquier: les auditeurs face aux «Grosses têtes». Un auditeur, préalablement inscrit sur le site de la radio, est appelé et essaye de répondre avant les sociétaires à la colle posée. S’il trouve la bonne réponse avant la bande, il empoche un voyage.

«C’est vrai que chez Hanouna, c’est moins bien»

A une vanne de Laurent Baffie, «Je crois que Philippe Bouvard peut mourir tranquille». Laurent Ruquier réaffirme son admiration pour Philippe Bouvard et annonce sa nouvelle émission, «Allo Bouvard» à l’antenne de RTL, toujours.

A la suite du témoignage d’un restaurateur qui se plaint de l’usage des commentaires négatifs par la concurrence, Laurent Ruquier lance: «C’est vrai que chez Hanouna, c’est moins bien», faisant allusion à celui qui va reprendre sa case sur Europe 1.

L’émission s’achève sur la fameuse séquence de l’invité mystère, dont le nom a déjà été annoncé par mégarde par une journaliste de la station dans la matinée. Il s’agit de Claire Chazal, qui devient en quelque sorte la marraine de cette nouvelle version.

L’alchimie entre anciens sociétaires et transfuges d’Europe 1 fonctionne plutôt bien. Laurent Ruquier, que l’on sent un peu tendu, a respecté sa promesse et son pari. Il s’inscrit dans la continuité de Philippe Bouvard.