LCI en clair? L'Autorité de la concurrence émet des réserves

MEDIAS Elle prône des mesures de protection du marché…

20 Minutes avec AFP

— 

 Le plateau de LCI Matin.
 Le plateau de LCI Matin. — IBO OGRETMEN / SIPA

L'Autorité de la concurrence a émis un avis réservé sur le passage en clair de LCI (groupe TF1) et Paris Première (groupe M6), et prône un certain nombre de mesures de protection du marché, a appris l’AFP ce lundi de source proche du dossier.

Impact sur le marché publicitaire

L'Autorité de la concurrence, qui vient de remettre un avis sur le sujet au Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA), s'inquiète notamment de l'impact concurrentiel du passage en gratuit de LCI sur le marché publicitaire, a indiqué cette source, confirmant une information du quotidien Les Echos.

Selon le gendarme de la concurrence, le passage simultané en clair de LCI, Paris Première et Planète+ (chaîne documentaire de Canal+), demandé par leurs maisons mères ces derniers mois et sur lequel le CSA doit trancher prochainement, pourrait modifier la configuration actuelle des marchés de la télévision gratuite.

Vers une séparation des régies pub des chaînes?

Ce passage sur la TNT gratuite pourrait «creuser le déséquilibre» entre les groupes historiques (TF1, Canal+, M6) et les groupes indépendants qui n'ont pas le même portefeuille de chaînes et ne bénéficient pas de régies publicitaires aussi importantes, selon cette source citant l'avis de l'Autorité de la concurrence.

D'après Les Echos, l'une des mesures proposées serait la séparation des régies publicitaires des chaînes, comme l'Autorité l'avait exigé, et ce jusqu'en 2015, lors du rachat par TF1 de TMC et NT1.

«Un avis confidentiel» 

Dans son avis, l'Autorité de la concurrence s'en remet donc au CSA pour trancher entre «les avantages incontestables pour les téléspectateurs de l'arrivée de trois marques fortes sur le marché du gratuit» et «les risques pesant sur la diversité des opérateurs», selon cette source. Jointe par l'AFP, l'Autorité n'a pas souhaité confirmer ces informations : «Nous ne souhaitons pas commenter. C'est un avis confidentiel et qui doit le rester».

Décision du CSA fin juillet

Le CSA doit se prononcer fin juillet sur le passage sur la TNT gratuite de LCI, de Paris Première ainsi que Planète+, actuellement accessibles par abonnement sur la TNT payante.

Si LCI devait passer en clair, elle deviendrait une concurrente de poids pour les deux chaînes d'info gratuites, BFMTV (groupe NextRadioTV) et i-Télé (Canal+).