La chaîne parlementaire en campagne

©2006 20 minutes

— 

Une feuille verte, ou une petite culotte, glissées dans l'urne... La chaîne parlementaire LCP dégaine, le 26 février, sa première campagne de communication, dans la presse écrite et le métro. « On ne pouvait pas louper ce qui est pour nous les coupes du monde de foot et de rugby cumulées ! », lâche Richard Michel, président de LCP-Assemblée Nationale. Moyennant un budget de 250 000 euros , l'agence Young & Rubicam a mijoté cinq affiches « frappantes, mais pas provocantes », précise Frédéric Torloting, coprésident de l'agence. Une main dépose un homme dans l'urne pour illustrer la précarité, une voiture en feu pour les banlieues, « l'enjeu est de frapper les esprits en deux secondes. On suscite des questions, et la chaîne y répondra », poursuit-il. BFM TV, LCI et iTélé ont refusé de diffuser la campagne, « pour ne pas faire de pub à une chaîne qui se pose en concurrente », dixit LCI. Signe que la campagne est jugée plutôt réussie.

L. de C.