Anne Sinclair va faire son retour sur Europe 1

MEDIAS C’est sur cette station que la journaliste avait commencé sa carrière en 1973…

A.L.

— 

Anne Sinclair, directrice éditoriale du Huffington Post français.
Anne Sinclair, directrice éditoriale du Huffington Post français. — Thibault Camus/AP/SIPA

C’est la «seule arrivée notable» de la rentrée d’Europe, écrit Le Monde, qui détaille ce lundi les principaux piliers de la grille prévue fin août. Anne Sinclair sera à l’antenne le samedi matin entre 8h et 9h pour un «grand entretien de vingt minutes avec des personnalités venues de tous horizons, dans la matinale animée par Maxime Switek».

Fabien Namias, directeur général de la station depuis mars 2013, explique qu’il ne s’agira pas d’ une «interview de politique politicienne. Il faut s’ouvrir à tous les univers». Aujourd’hui directrice éditoriale du site Huffington Post, Anne Sinclair a commencé sa carrière de journaliste sur Europe 1 en 1973 avant d’intégrer France 3 en 1976.

Sur Twitter, le patron d'Europe 1 Denis Olivennes s'est réjoui de l'arrivée d'Anne Sinclair qui s'est elle aussi exprimée, en rappelant qu'elle restait directrice éditoriale du Huffington Post

>> «Welcome to New York»: Anne Sinclair exprime son «dégoût»

Le pari Hanouna

Un an après avoir misé sur le trio Thomas Sotto, Cyril Hanouna et Frédéric Taddeï, la station, qui s’était fixé l’objectif de 10 % d’audience cumulée en deux ans, a progressé, comme l’indiquait à 20 Minutes Fabien Namias en janvier.

Elle a même gagné 450.000 auditeurs en un an, pour la période janvier-mars, indique Le Monde. Pour Fabien Namias: «Les bouleversements ont été digérés par nos auditeurs et maintenant, il faut de la stabilité.».

Europe 1 indique par ailleurs allonger la durée de la plupart de ses émissions, dont celle de Jean-Marc Morandini, alors qu’un de ses gros paris sera le remplacement par Cyril Hanouna de Laurent Ruquier, parti chez la station concurrente aux «Grosses Têtes».