Baisse des ventes au quotidien

©2006 20 minutes

— 

Seuls Aujourd'hui en France, Les Echos et L'Equipe se tirent d'affaire. Pour tout le reste de la presse quotidienne nationale, les chiffres 2006 de vente au numéro font (très) mal. Tout juste fournis par les Nouvelles messageries de la presse parisienne (NMPP), ces résultats se muent carrément en douche froide pour Libération et La Croix : les titres font face à une véritable hémorragie de leur lectorat, perdant respectivement 11,5 % et 10,1 % de leurs ventes en kiosque entre 2005 et 2006. Malgré leurs nouvelles formules, Le Monde et Le Figaro s'en tirent à peine mieux, accusant, une plongée de plus de 6 %.

R. B.