Médiamétrie et Google vont mesurer les croisements télé/Internet

MEDIAS En analysant près de 3.000 foyers représentatifs des foyers français équipés d’un téléviseur et d’un accès à Internet…

A.G. avec AFP

— 

Un utilisateur de smartphone devant sa télé.
Un utilisateur de smartphone devant sa télé. — ODD ANDERSEN / AFP

Avec six écrans en moyenne par foyer, les Français alternent télé et Internet pour regarder films ou vidéos. Médiamétrie et Google, alliés pour évaluer la complémentarité entre télévision et Internet sur tous supports, ont annoncé ce mercredi le lancement d'un nouvel outil de mesure.

Ce «Panel single source multi-écrans» reposera sur l'analyse des pratiques de près de 2.900 foyers, représentatif des foyers français équipés de télévision et d'un accès internet à domicile, que ce soit via un ordinateur, une tablette et/ou un téléphone mobile.

Mieux comprendre les nouvelles pratiques

Grâce à une technologie dédiée, Google mesurera leur utilisation d'internet et Médiamétrie analysera leur consommation de télévision. Chaque foyer panéliste a donné son accord sur la collecte des données TV et Internet. Cet outil permettra de mieux comprendre des pratiques comme l'utilisation simultanée d'Internet et de la télé, le visionnage d'un même contenu sur plusieurs supports, etc.

Ces données, réservées aux clients, ne seront pas publiques mais alimenteront une nouvelle mesure d'audience des sites Internet que prépare Médiamétrie pour fin 2014 et qui sera, elle, publiée: la mesure de «l'Internet global», incluant les ordinateurs, les mobiles et les tablettes, et tenant compte des duplications.