Fausse information sur le Net et vrai reportage

Alice Antheaume

— 

Paul Moreira lorsqu'il présentait l'émission 90 minutes sur Canal +
Paul Moreira lorsqu'il présentait l'émission 90 minutes sur Canal + —

Un drôle de mail déferle depuis une semaine dans les boîtes électroniques. Intitulé «reportage interdit d’antenne» ou «attention danger OGM», il prétend qu’un reportage tourné pour 90 minutes, feu l’émission de Canal +, a été censuré par la chaîne. Or ce reportage qui montre que les OGM d’une entreprise américaine, Monsanto (dont la devise est «food, health and hope» - nourriture, santé et espoir), laissent des lésions sur les organes des rats, a bel et bien été diffusé en… 2005.

Paul Moreira, l’ex-rédacteur en chef de cette émission, a lui-même reçu ce mail. «J’ai cliqué dessus et là, j’ai vu ma tronche. Qui s’est amusé à faire ça? Je ne sais pas. Peut-être y a-t-il eu un amalgame avec une autre émission de 90 minutes sur les émeutes en banlieues, qui avait été diffusée sur la chaîne aussi, puis reprise sur le Net. Elle figurait parmi les meilleurs hits de Google vidéo, et soudain, elle a mystérieusement disparu du web». Il n’en fallait pas plus pour que les internautes crient «censure». De peur que l’histoire se répète, le mail qui tourne actuellement anticipe un éventuel retrait inopiné du fichier vidéo: «téléchargez-le vite, avant sa disparition définitive du web».

Paul Moreira s’amuse de ce phénomène étonnant: «c’est la force de frappe d’Internet. Lors de sa première diffusion sur Canal +, le reportage a été vu par environ 400.000 personnes. Alors que là, la vidéo a déjà été vue plus de 600.000 fois.»

Photo: Paul Moreira (à droite) lorsqu'il présentait l'émission 90 minutes sur Canal +.