Europe 1: «Il n’y a aucun rapport entre l’interview d'Hollande et celle de Trierweiler»

MEDIAS Valérie Trierweiler est sortie de son silence ce mardi matin sur Europe 1, quarante-cinq minutes avant l’intervention de François Hollande sur RMC…

Annabelle Laurent

— 

Valérie Trierweiler ira dimanche à Bombay pour soutenir l'ONG Action contre la faim et a désavoué son avocate, a-t-on appris vendredi dans son entourage, confirmant des informations de presse.
Valérie Trierweiler ira dimanche à Bombay pour soutenir l'ONG Action contre la faim et a désavoué son avocate, a-t-on appris vendredi dans son entourage, confirmant des informations de presse. — Thomas Samson Pool

«Je lui souhaite bonne chance pour les trois années qui restent.» Ce mardi matin, à quarante-cinq minutes de l’intervention de François Hollande sur RMC, fixée ce 6 mai à 8h30 à l’occasion des deux ans de sa présidence, Valérie Trierweiler répondait sur Europe 1 aux questions de Thomas Sotto, à 7h45. Et ce, alors qu’on ne l’avait pas entendue depuis son départ forcé de l’Elysée, il y a un peu plus de trois mois… A l’exception d’une interview accordée ce lundi au Parisien, dans laquelle elle confie être «en négociation pour refaire de la télé». Un retour médiatique bien orchestré par l’ex-première dame?

Juste une coïncidence?

«Il n’y a aucun rapport entre l’intervention de François Hollande et l’interview de Valérie Trierweiler, tout ça est parfaitement fortuit», assure à 20 Minutes Nicolas Escoulan, directeur adjoint de la rédaction d’Europe 1. Ce mardi matin, c’est depuis Haïti que répondait Valérie Trierweiler. La marraine du Secours populaire y est pour un voyage humanitaire de cinq jours. «On savait depuis un mois qu’elle y allait à ces dates. Comme elle ne s’était pas exprimée depuis son départ de l’Elysée, on s’était dit qu’on essaierait de la suivre là-bas. Elle a réfléchi, dit qu’elle n’y voyait pas d’inconvénient, et on lui a ensuite demandé si elle acceptait aussi une interview, le créneau idéal étant celui de Thomas Sotto.»

Un message à François Hollande?

«On n’avait pas spécifiquement remarqué que ça allait tomber le 6 mai. On a juste voulu trouver un créneau possible», ajoute le directeur adjoint de la station. L’interview a été enregistrée à 4h du matin ce mardi. «Notre reporter a appris en même temps qu’elle, avant de prendre l’avion, que François Hollande allait s’exprimer à 8h30 sur RMC. Pour elle, rien ne changeait.»

Si pour un familier de la chroniqueuse de Paris Match interrogé par l’AFP, Valérie Trierweiler «envoie un message à François Hollande: je suis là, j’existe», Nicolas Escoulan n’y a vu aucune «intention d’orchestrer un retour. Elle a rompu le silence mais je ne pense pas qu’on l’entendra à nouveau dans les prochaines semaines ou mois.» Interrogé par Télé 2 Semaines au sujet de son entretien avec François Hollande, Jean-Jacques Bourdin ne s’est pas privé pour critiquer l’interview de la station concurrente, jugée sans «aucun intérêt». «Europe 1 a cherché le petit coup. Ils sont verts que François Hollande ne soit pas venu chez eux… Tout simplement!»