Frédéric Mitterrand quitte France Inter

RADIO L'ancien ministre de la Culture a annoncé son départ de la station publique...  

Anne Demoulin

— 

Frédéric Mitterrand chez Robert Laffont le 20 novembre 2013.
Frédéric Mitterrand chez Robert Laffont le 20 novembre 2013. —

France Inter va confier la tranche 17-19 heures à Nicolas Demorand à la rentrée. Conséquence de ce retour à l’antenne de l’ex-patron de Libé? Le départ  de Frédéric Mitterrand qui animait «Jour de Fred».

Ce dernier a annoncé au Monde son départ de la station. «Grâce à Philippe Val et Laurence Bloch, les deux dirigeants de France Inter, j'ai vécu une année très riche en donnant la parole à de nombreuses personnalités de la culture. Mais, désormais, je préfère me consacrer à des projets plus personnels en revenant à la case départ», explique l'ancien ministre de la Culture.

L'«animosité» d'Aurélie Filippetti

Dans cette interview, Frédéric Mitterrand règle également ses comptes avec Aurélie Filippetti. «Je constate que le service public recrute d'anciens membres du gouvernement. J'ai trouvé, à titre personnel, que c'était d'une rare inélégance», avait déclaré la ministre de la Culture au téléphone à Jean-Luc Hees.«Depuis mon arrivée sur France Inter qui lui a fortement déplu, Aurélie Filippetti me poursuit d'une animosité indigne de sa fonction», lance son prédécesseur.

Avec une moyenne de 468.000 auditeurs entre janvier et mars, «Jour de Fred» a perdu 221.000 fidèles sur un an et 175.000 sur une vague Médiamétrie. Frédérice Mitterrand veut désormais se consacrer à la réalisation de deux documentaires pour Arte