Aurélie Filippetti demande une fréquence TNT pour France 24 en Ile-de-France

MEDIAS Pour permettre la diffusion de la chaîne 24 heures sur 24…

20 Minutes avec AFP

— 

La ministre de la Culture Aurélie Filippetti, le 27 février 2014 à Paris
La ministre de la Culture Aurélie Filippetti, le 27 février 2014 à Paris — Thomas Samson AFP

La ministre de la Culture, Aurélie Filippetti, va demander au Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) l'attribution d'une fréquence pour que la chaîne d'information en continu France 24 puisse être accessible par tous en Ile-de-France sur la TNT, a-t-elle annoncé mercredi.

«Je demanderai dans les jours prochains au Conseil supérieur de l'audiovisuel l'attribution prioritaire d'une fréquence sur le multiplex appelé "Multi 7", pour permettre la diffusion de France 24 en Ile-de-France en français, 24 heures sur 24», a déclaré Aurélie Filippetti, à l'occasion de la signature du premier Contrat d'objectif et de moyens (COM) pour la période 2013-2015 entre l'Etat et France Médias Monde, regroupant France 24, RFI et la radio arabophone Monte Carlo Doualiya.

«Le renouveau d'une entreprise»

Actuellement, France 24 est accessible en France via le câble, le satellite et l'ADSL, mais France Médias Monde avait émis le souhait que la chaîne puisse avoir aussi une «fenêtre sur la TNT». Aurélie Filippetti a par ailleurs souligné que ce premier Contrat d'objectifs et de moyens symbolisait «le renouveau d'une entreprise à l'organisation enfin stabilisée».

L'Audiovisuel extérieur de la France (AEF), créé en 2008 avant de changer de nom en juin pour France Médias Monde, a connu des périodes de tension, avec une guerre des chefs entre son ancien patron Alain de Pouzilhac, contraint de démissionner en juillet 2012, et son ex-directrice générale déléguée, Christine Ockrent.