«L'Humanité» lance une nouvelle formule et modernise son site Internet

MEDIAS Le journal communiste veut «renforcer les atouts de l'écrit, le développement de la réflexion, le décryptage…

A.G. avec AFP

— 

Capture d'écran du site Internet du journal «L'Humanité».
Capture d'écran du site Internet du journal «L'Humanité». — 20 Minutes

Le quotidien L'Humanité a lancé mardi une nouvelle formule qui veut «renforcer le décryptage», et va mettre en place une nouvelle plateforme numérique s'appuyant sur une rédaction bimédia, a indiqué ce mardi son directeur, Patrick Le Hyaric.

Le journal communiste veut «renforcer les atouts de l'écrit, le développement de la réflexion, le décryptage. Nous sommes un peu à l'opposé de l'info fast-food et low cost que l'on a vu se développer (...) Nous allons beaucoup plus trier, hiérarchiser l'information», a expliqué M. Le Hyaric à l'AFP.

Pagination augmentée en semaine

S'appuyant sur une maquette plus aérée, avec une pagination augmentée en semaine, souvent à 28 pages, cette «nouvelle Humanité» veut aussi «valoriser le débat», dont les pages seront désormais au milieu du journal, et non plus à la fin, a-t-il ajouté.

Parallèlement, L'Humanité va lancer une nouvelle plateforme numérique à partir du 12 avril, modernisant son site Internet en s'appuyant sur «une rédaction qui peu à peu va devenir bimédia», a-t-il dit.

Des émissions radio ou télé et un réseau social

Cette nouvelle plateforme éditoriale proposera des articles mais aussi «des émissions radio ou télévisées», grâce au développement d'un studio d'enregistrement pour faire «une web télé Humanité qui va monter petit à petit en charge, qui comprendra des petits reportages, des débats, des prises de parole», a-t-il indiqué.

A l'automne, cette plateforme sera complétée par «un nouveau réseau social militant, Monhumanité.fr», mis «à disposition de la gauche intellectuelle, politique, syndicale, sociale et d'une multitude de militants» pour «partager des informations, des images, des films», a poursuivi Patrick Le Hyaric.

Dans une situation fragile, mais avec des comptes «à l'équilibre voire légèrement bénéficiaires en 2013», selon son directeur, L'Humanité a vu ses ventes baisser de 6,8% en 2013 à 40.558 exemplaires en moyenne, selon les chiffres de l'OJD.