RTL confirme l’arrivée de Ruquier aux commandes des «Grosses Têtes»

MEDIAS Laurent Ruquier lui succèdera en septembre 2014…

A.L avec AFP
— 
Laurent Ruquier dans «L'Emission pour tous».
Laurent Ruquier dans «L'Emission pour tous». — SCHOUSBOE Charlotte / FTV

Philippe Bouvard aux «Grosses têtes», c’est fini. Après 40 ans aux commandes de l’émission, l’animateur confie les rênes de l’émission à Laurent Ruquier, «à partir de la rentrée de septembre 2014, pour écrire un nouveau chapitre de l’Histoire des Grosses têtes», confirme dans un communiqué la radio RTL, au lendemain de l’annonce du départ de Laurent Ruquier d'Europe 1, où il officiait depuis 15 ans.

«Philippe Bouvard reste dans la grande famille de RTL et présentera, dès la saison prochaine, une nouvelle émission», ajoute le communiqué, qui cite Christopher Baldelli, Président du Directoire: «RTL doit beaucoup à Philippe Bouvard qui a non seulement créé Les Grosses Têtes mais qui a aussi œuvré sans relâche pour maintenir l’émission à un niveau de qualité et d’audience exceptionnel. C’est un cas unique dans l’histoire de la radio».

Laurent Ruquier animait depuis  1999, de 16H00 à 18H30, l'émission «On va  s'gêner» sur Europe 1, l'une  des plus populaires de la station et qui continuait à progresser.

L'émission la plus écoutée de  l'après-midi en France

Les «Grosses têtes» est l'émission la plus écoutée de  l'après-midi en France. En novembre-décembre 2013, entre 16h et 18h, les «Grosses têtes» avaient attiré en audience cumulée 1,94 million  d'auditeurs, en baisse de 6% sur un an, contre 1,54 million pour «On va  s'gêner», en hausse de 13%. En moyenne par quart d'heure, les «Grosses têtes» ont séduit 1,1 million d'auditeurs contre 820.000 pour «On va  s'gêner».

Un choix très délicat

Débaucher Laurent Ruquier, animateur vedette de sa  rivale, est un joli coup pour RTL, qui cherchait depuis des mois un  successeur à Philippe Bouvard, un choix très délicat. En 2000, quand la  chaîne avait voulu remplacer son animateur historique, elle avait perdu  des centaines des milliers d'auditeurs et s'était résignée à le  rappeler. Homme de télé et de radio, mais aussi humoriste,  écrivain, producteur et dramaturge, Laurent Ruquier, 51 ans, a récemment  essuyé un échec sévère avec son émission quotidienne sur France 2, «L'Emission pour tous»., que la chaîne a déprogrammée après seulement  deux mois de diffusion, faute d'audience suffisante.