Mathieu Gallet, 34 ans, à la tête de l'INA depuis un an.
Mathieu Gallet, 34 ans, à la tête de l'INA depuis un an. — WITT / sipa

MÉDIAS

Radio France: Les sept chantiers de Mathieu Gallet

Le PDG de l’Institut national de l’audiovisuel, 37 ans, a été nommé par le CSA à la présidence de Radio France jeudi…

Bien des chantiers attendent Mathieu Gallet, qui a proposé un projet ambitieux au CSA. Le futur président de Radio France veut transformer le groupe en un média global (radio, vidéo et web) replacé au centre du paysage médiatique français, en développant au passage des services payants. Les principaux points, selon un résumé publié par le CSA:

Le numérique

L'objectif est une offre numérique globale pour «assurer le renouvellement générationnel de l'audience»: programmes, vidéos, textes, interactivité, création d'une communauté des auditeurs, services associés. Cet enrichissement «s'attachera en priorité aux grandes émissions emblématiques». La radio filmée sera encouragée et chaque antenne «produira des contenus destinés à prolonger et enrichir l'expérience des auditeurs».

Services payants

Si la FM reste gratuite, sur Internet Mathieu Gallet compte développer des contenus payants, notamment les contenus enrichis et l'écoute différée (c'est-à-dire le replay ou les podcasts), avec «une contrepartie, même modeste».

France Info

Le rôle de France Info doit être rénové: «Le direct sera la règle, le préenregistré l'exception» et la station «doit se consacrer pleinement au journalisme d'investigation». Par ailleurs, «la place de l'information sportive sera renforcée et diversifiée, notamment par la création de rendez-vous d'analyse et de commentaire et la constitution d'une équipe de consultants professionnels».

Culture

Les commandes à de jeunes écrivains et dramaturges seront encouragées et la création musicale développée. Les missions respectives des deux orchestres seront clarifiées. La politique de captation et de diffusion audiovisuelle «s'appuiera sur les sites de Radio France mais aussi les plateformes de partage de vidéos» -- autrement dit ces captations pourraient être mises à disposition sur YouTube et Dailymotion. Le nouvel auditorium de la maison de la Radio sera utilisé comme «plateforme multimédia de concerts numériques» (captation des répétitions, diffusion d'extraits, organisation de concerts-rencontres à des horaires décalés, diffusion en direct sur un multi-canal HD).

Le Mouv'

La station deviendra la chaîne des jeunes et des cultures urbaines bi-média, avec un changement de nom et associée à une offre musicale en ligne par abonnement.

Information

Mathieu Gallet compte «renforcer la spécificité éditoriale de chaque antenne : une information généraliste sur France Inter, davantage d'informations de proximité sur France Bleu, une place prépondérante pour l'actualité culturelle sur France Culture, un éclairage adapté aux codes d'une audience jeune et urbaine sur Le Mouv'».

Gouvernance

La direction sera «resserrée» et «s'appuiera sur les managers de proximité». La diversité et la parité entre les femmes et les hommes sera favorisée à tous les niveaux et tous les métiers. Il promet «un nouvel accord d'entreprise qui garantira l'équité tout en permettant de récompenser l'effort et le mérite».