Etats-Unis: Barbie en maillot de bain dans Sports Illustrated enflamme la toile

MAILLOT La campagne de pub conjointe de la poupée et du magazine n’est pas du goût de tous…

M.C. avec AFP

— 

La poupée de Mattel, qui fête ces 55 ans cette année, s'affiche sur cette fausse une du traditionnel numéro spécial maillots du magazine Sports Illustrated.
La poupée de Mattel, qui fête ces 55 ans cette année, s'affiche sur cette fausse une du traditionnel numéro spécial maillots du magazine Sports Illustrated. — DR

L'apparition de Barbie dans le traditionnel numéro spécial maillots de bain du magazine Sports Illustrated a suscité une polémique aux Etats-Unis, où certains ont critiqué la présence de la poupée au milieu des photos sexy.

A la veille de son 55e anniversaire, la célèbre poupée longiligne en plastique s'affichait sur une fausse une du magazine, devant un grand ciel bleu, vêtue d'un maillot de bain en tricot noir et blanc, à côté du grand titre «La poupée par laquelle tout a commencé». Une opération commerciale qui a mis le feu à la toile.

«Modèle inatteignable de toutes les femmes»

«Vous avez envie de vous exciter avec des femmes sexy, à peine vêtues dans un magazine de sports pour hommes cette année encore? Eh bien voilà. En voilà une en plastique. Voilà le premier modèle inatteignable de toutes les femmes», a dénoncé Mary Elizabeth Williams, sur le site d'information salon.com.

Lindsey Feitz, spécialiste des questions de femmes et de genre à l'Université de Denver, dans le Colorado, considère comme «douteux, d'un point de vue éthique», d'utiliser une poupée destinée aux petites filles pour sexualiser l'image de la femme dans un magazine surtout lu par des hommes.

«Ironique»

«Nous sommes passés des pin-ups à l'encre des années 40 à des mannequins en une dont les corps ont été numériquement altérés», explique Mme Feitz à l'AFP dans un email. «Et maintenant le mannequin est remplacé par une représentation en plastique d'une fille-femme sexy. C'est ironique». Barbie, dont la marque est évaluée à 3 millions de dollars, suscite régulièrement la controverse. Elle a notamment été accusée par le passé d'incarner une silhouette irréaliste pour les jeunes filles.

«Depuis ses débuts, le maillot de bain a transmis un message (...) de force et de beauté», explique de son côté le rédacteur en chef de Sports Illustrated en charge de cette édition spéciale, M.J. Day. «Et nous sommes ravis que Barbie célèbre ces valeurs de manière unique».

La véritable couverture du magazine, qui doit paraître mardi, affiche une photo de trois mannequins en bikini, fesses bronzées bien en évidence, les pieds dans l'eau turquoise.