TVA à 2,1%: Victoire pour la presse en ligne

Alice Coffin

— 

Edwy Plenel secrétaire général du Spiil (au centre)
Edwy Plenel secrétaire général du Spiil (au centre) — Sipa

Depuis 2009, le Spiil (Syndicat de la presse en ligne) réclame que le taux de TVA appliqué aux sites d'information soit aligné sur celui de la presse papier. Jusqu’ici, la presse en ligne subissait un taux à 20%, il sera donc de 2,1% dans quelques semaines. «Enfin! C’est une victoire que le Spiil vient finalement d’obtenir», se félicite le site Arrêt sur images, membre fondateur du Spiil. Arrêt sur images précise que «c'est Maurice Botbol, le président du Spiil, qui l'a annoncé après avoir été reçu ce [vendredi] matin avec Edwy Plenel et d'autres responsables de syndicats professionnels de la presse par le directeur de cabinet du Premier min

Des contrôles fiscaux en cours

Cela mettra-t-il fin aux contrôles fiscaux actuellement en cours chez Mediapart et visant précisément l’application d’un taux de TVA de 2% sur les abonnements pratiquée par le site d’information contrairement à la loi jusqu’ici en vigueur?  Selon lemonde.fr, aucune décision n’a encore été prise à ce sujet.