La femme d’un ministre indien dénonce l’adultère de son mari sur twitter

MEDIA – Le compte twitter d’un ministre indien a été piraté par sa femme. Elle y a révélé la liaison qu’il entretiendrait avec une journaliste. L’affaire fait la une…

Alice Coffin (avec AFP)

— 

Shashi Tharoor
Shashi Tharoor — Sipa

Les hommes politiques, leurs femmes, leurs maîtresses et les médias. La version indienne est à la une ce jeudi. La femme d’un ministre a piraté le compte twitter de son mari et posté des messages dénonçant la liaison qu’il entretiendrait avec une journaliste. L’affaire est relayée par de nombreux quotidiens indiens. Shashi Tharoor, le ministre en question et la journaliste pakistanaise Mehr Tarar ont depuis démenti toute liaison. Et sa femme, Sunanda Tharoor précise désormais sur son compte twitter: «Shashi et moi sommes très heureux ensemble.»

« Le cœur humain et les réseaux sociaux forment un mélange explosif »

Sur le réseau social, des responsables de médias appellent à cesser le mélange vie privée-vie publique. La journaliste et présentatrice Sagarika Ghose, aux quelque 300.00 abonnés, exhorte ainsi les femmes à «rester fortes et dignes. Le cœur humain et les réseaux sociaux font un mélange explosif». Ou encore «Aux femmes, rester dignes, aucun homme ne mérite un tel charivari public».

Mots-clés :

Aucun mot-clé.