Julie Gayet «avait tout à fait le profil» pour la Villa Médicis, estime Fréderic Mitterrand

MEDIAS L’ex-ministre de la culture et ex-directeur de la Villa Médicis affirme à l’antenne de RTL qu’il n’aurait pas «retoqué» l’actrice ….

Anne Demoulin

— 

Frederic Mitterrand devant la Villa Medicis, à Rome, qu'il a dirigée en 2008-2009. (23 juin 2009)
Frederic Mitterrand devant la Villa Medicis, à Rome, qu'il a dirigée en 2008-2009. (23 juin 2009) — MICHEL SLOMKA/SIPA

La ministre de la Culture Aurélie Filippetti a décidé de ne pas nommer au jury de la Villa Médicis l'actrice Julie Gayet dont le nom avait été proposé par Eric de Chassey, le directeur de l'Académie de France à Rome-Villa Médicis. Elle lui a préféré la romancière Emmanuèle Bernheim. Invité de «On refait le monde» sur RTL, l’ex-ministre de la culture et ex-directeur de la Villa Médicis, Frédéric Mitterand affirme qu’il n’aurait pas «retoqué» Julie Gayet.

Il estime que Julie Gayet avait «avait tout à fait le profil» pour intégrer le jury de la Villa Médicis, parce que «c'est une très bonne comédienne qui a une filmographie impeccable, qui est très investie dans l'affaire culturelle».

«Retoquer quelqu'un à cause de certaines conditions atmosphériques»

Aurait-il décidé comme Aurélie Filippetti de retoquer la nomination de l’actrice vu le contexte?  «Je n'aurais pas pris la même décision, retoquer quelqu'un à cause de certaines conditions atmosphériques, ça voudrait dire qu'on nomme les gens en fonction de circonstances atmosphériques favorables, mais non on les nomme en fonction de leur mérite», soutient l’ancien ministre au micro de RTL.