Fabien Namias, DG d’Europe 1: «L’ensemble de la grille connaît une progression»

RADIO Les résultats d’audience d’Europe 1 sont bons depuis la rentrée. Les explications de Fabien Namias, directeur général de la station…

Alice Coffin

— 

Europe 1
Europe 1 — Sipa

Selon l’étude des 126.000 publiée ce mardi matin par Médiamétrie, Europe 1 enregistre ses meilleurs résultats d’audience depuis deux ans. La grille de la station a été changée en profondeur à la rentrée, et cela semble efficace. Europe 1 a gagné 4% d’auditeurs en un an.

Lors de la dernière étude, en novembre, où vous étiez en hausse et RTL en chute, le directeur de la station concurrente nous avait dit «Europe 1 monte surtout grâce à Ruquier, un peu grâce à Hanouna, mais sur la matinale, rien». Qu’en pensez-vous?

C’est au contraire l’ensemble de la grille qui connaît une vraie progression depuis quelques mois, à la petite exception de notre tranche 14h/15h. Pour la matinale, je n’aurais pas la cruauté d’insister sur les chiffres mais la réalité est que notre matinale a gagné 50.000 auditeurs en un an, alors que celle de RTL en a perdu 400.000.

Quelles sont les orientations que vous avez donné à cette tranche d’information?

D’être plus ouverte, moins parisienne. On a par exemple créé un rendez vous des régions. Nous avons désormais une matinale plus dynamique, réactive et concentrée sur l’information.

Médiamétrie souligne que la radio n’a jamais été aussi écoutée. Pourquoi à votre avis?

Hmm, c’est vrai que c’est une très belle vague pour la radio mais bon, pas pour les radio généralistes… Mais oui, ces résultats montrent bien que la radio reste le média préféré des Français, n’oublions pas que c’est un média gratuit!