« Bernard Loiseau – Le courage de sa femme »

© 20 minutes

— 

Pour Paris Match, Dominique Loiseau, la veuve du grand cuisinier, revient sur sa disparition. « Personne ne l’a tué, dit-elle. Il souffrait du mal du siècle. Il était dépressif. » Et Match de préciser : « Dominique et les 78 membres du personnel l’ont décidé : La Côte d’Or continue. Bernard ne mourra pas une seconde fois. » Pendant ce temps-là, à Bagdad, c’est « Mobilisation générale », annonce sans grande surprise l’hebdo, photos à l’appui.