Le pape François, personnalité de l'année pour «Time Magazine»

MEDIAS Le pape succède à Barack Obama. Edward Snowden arrive deuxième cette année...

A.L

— 

Le pape François est la personnalité de l'année 2013 pour Time Magazine
Le pape François est la personnalité de l'année 2013 pour Time Magazine — Time

C’est ainsi depuis 1927. Chaque année, l'hebdomadaire américain Time Magazine récompense un homme ou une femme qui a «marqué le plus l'année écoulée, pour le meilleur ou pour le pire». L’an dernier, l’homme de l’année était Barack Obama (il l'avait déjà été en 2008). Ce mercredi Time vient de révéler le nom du lauréat 2013: le pape François, élu le 13 mars dernier.

«Pour avoir tiré la papauté hors de son palais afin de l'emmener dans la rue, pour avoir poussé la plus grande Eglise au monde à faire face à ses besoins les plus profonds, et pour avoir fait le juste équilibre entre jugement et compassion, le pape François est la personne de l'année 2013 de Time», a indiqué la rédactrice en chef, Nancy Gibbs.

«Il est rare qu'un nouvel acteur de la scène mondiale suscite autant d'attention si rapidement, que ce soit parmi les jeunes ou les plus âgés, parmi les croyants ou les sceptiques», a-t-elle encore expliqué. «En neuf mois, il a su se placer au centre des discussions essentielles de notre époque: la richesse et la pauvreté, l'équité et la justice, la transparence, la modernité, la mondialisation, le rôle de la femme, la nature du mariage, les tentations du pouvoir», a-t-elle énuméré. 

L'ancien consultant de l'agence de sécurité nationale américaine (NSA) Edward Snowden arrive deuxième. A l'origine des révélations fracassantes sur les pratiques de surveillance des télécommunications par les Etats-Unis, le jeune homme est actuellement réfugié en Russie. Le pape François remporte également la mise face à une concurrente d’un autre style… La chanteuse Miley Cyrus faisait figure de favorite, après le retentissement de sa performance aux MTV Video Music Awards et celui de son clip «Wrecking Ball», considéré comme la vidéo la plus populaire de l'anné. Elle aurait été la première femme à recevoir le prix depuis vingt-sept ans.

Le président syrien Bachar al-Assad, le président iranien Hassan Rouhani, ou encore le fondateur d'Amazon Jeff Bezos faisaient également partie de la short-list.