«Rachida Dati est dangereuse quand elle rencontre les journalistes»

Alice Coffin
— 
Pour sa biographe, Elizabeth Chavelet, Rachida Dati peut être "dangereuse" pour les journalistes
Pour sa biographe, Elizabeth Chavelet, Rachida Dati peut être "dangereuse" pour les journalistes — GEORGES GOBET / AFP

Accès de violence, menaces, chantage, mais aussi blagues géniales et capacité à transgresser les codes, on en apprend beaucoup dans Rachida ne meurt jamais, paru en novembre aux éditions du Moment. L’auteure, Elisabeth Chavelet, est rédactrice en chef à Paris Match. Elle explique à 20 Minutes comment elle a enquêté sur l’ex Garde des Sceaux du gouvernement Fillon.

Pourquoi un livre sur Rachida Dati?

Dans les premières années où Rachida Dati a émergé, les relations avec Paris Match étaient bonnes. Il y a eu en 2007 la couverture où elle pose en robe Dior, tout allait bien. Et puis quand elle a eu sa fille, on a commencé à parler de ses amants multiples, ça s’est compliqué. Elle nous a beaucoup manipulés, nous promettant des rendez-vous des photos, et ne les faisant pas. J’ai commencé à m’interroger sur quelle femme elle était.

Vous ne l’interviewez pas dans le livre, c’est volontaire ?

J’ai vu pas mal de gens de son entourage, dont Emmanuelle Dauvergne qui joue un peu le rôle de conseil, de cerbère. Je lui ai dit que si Rachida Dati voulait me voir, il n’y avait aucun problème. Ceci dit, je n’y tenais pas.

Cela ne vous semblait pas important ?

Je la connais, elle est assez dangereuse quand elle rencontre les journalistes. Elle est capable d’aller raconter n’importe quoi après l’interview, sur ce qu’on a dit ou pas dit, donc mieux valait ne pas la voir.

Vous citez même un texto menaçant qu’elle vous a envoyé…

Oui on a intérêt à avoir un casier judiciaire vierge si on s’affronte à elle, car elle terrorise les gens en leur disant qu’elle a des dossiers, qu’elle va tout balancer! Ou alors qu’elle va leur envoyer ses frères. Et comme elle est capable de dire n’importe quoi, les gens on peur. Alors qu’ils savent très bien qu’elle-même dans certains domaines, n’a pas toujours tout fait dans les règles.

Vous dites qu’elle terrorise tout le monde mais vous avez recueilli de nombreux témoignages. Et pas en off, les gens sont cités...

Ah oui. Je prévenais. Si c’est pour parler off, pour moi cela n’a aucun sens. Je suis contre le off car du coup on peut raconter n’importe quoi. Mais je n’ai pas réussi à faire parler tout le monde. Par exemple Nathalie Kosciusko-Morizet connait ses propres fragilités, du coup, c’est bouche cousue. Rachida Dati  balance beaucoup plus sur NKM que l’inverse. Même en off, elle n’a rien dit sur Dati!

Rachida Dati a-t-elle réagi à la publication du livre?

A chaque fois qu’un livre à charge sur elle a été publié, elle a réagi et cela a créé un buzz terrible pour l’ouvrage. Du coup, là, elle ne sort pas du bois, pour ne faire de pub au bouquin.