France Télévisions: Pour l'instant, la grève est maintenue

A.D., avec AFP

— 

France Télévisions
France Télévisions — FTV

L’intersyndicale de France Télévisions maintient pour le moment la grève du jeudi 28 novembre. Aucun accord entre l’intersyndicale et la direction du groupe de service audiovisuel public n’a été signé pour le moment. Les négociations reprendront ce mercredi après-midi.

Micmac à France Télévisions

«France Télévisions suspend son plan de départs volontaires, grève annulée», alerte l’AFP à 11h04 ce mercredi. «La direction dément avoir suspendu son plan de départs», annonce l’AFP à 11h20. Contacté par 20 Minutes, un porte-parole du SNJ France Télévisions explique: «Les négociations sont en cours, mais sont loin d’être abouties. Un de nos collègues a dû faire une déclaration optimiste aux journalistes médias de l’AFP».

«Si la direction avance, nous lèverons le préavis, mais pour le moment, la grève est maintenue. Tout ce que je peux dire en ce moment, c’est que la discussion a lieu», poursuit le syndicaliste. Pour rappel, les salariés sont appelés à protester contre le plan de départs volontaires présenté par la direction du groupe dans un contexte de crise, entre recettes en baisse et échecs d'audience. Unanimes, les syndicats de France Télévisions (CGT, CFDT, FO, SNJ, CGC) ont appelé tous les salariés du groupe à cesser le travail le 28 novembre.

Report du plan de départs

La direction de France Télévisions a proposé aux syndicats mercredi de reporter de quelques semaines la procédure de consultation sur le plan de départs volontaires, mais sans en modifier le principe, ont indiqué à l'AFP la direction et les syndicats.

La direction a proposé une suspension des consultations jusqu'à la fin de l'année, ont indiqué le DRH Patrice Papet et Eric Vial, délégué Force Ouvrière. Les syndicats vont examiner cet après-midi une éventuelle levée du préavis de grève déposé pour le 28 novembre.