Médias

Presse: Une centaine de départs volontaires attendus à Ouest-France

La direction d'Ouest-France prévoit de procéder à une centaine de suppressions de postes sous la forme de départs volontaires, a déclaré ce lundi un syndicaliste du premier quotidien français, précisant que ce plan ne concernerait pas les journalistes.

La direction du journal doit présenter dans l'après-midi en Comité d'entreprise ce plan de départs volontaires, a déclaré à l'AFP le représentant syndical, qui a requis l'anonymat. Le chiffre précis du nombre de postes concernés sera annoncé à cette occasion, a-t-il indiqué.

Difficultés économiques

Le quotidien breton, diffusé à 750.000 exemplaires, emploie environ 1.500 personnes. Il est confronté à des difficultés économiques après avoir perdu 5 millions d'euros en 2012.

Selon le responsable syndical, la direction du journal rennais doit demander par ailleurs l'avis du Comité d'entreprise sur une réduction des jours de congé des salariés journalistes.

L'annonce du plan de départs volontaires avait été faite fin septembre mais sans précisions chiffrées.