Etats-Unis: Miley Cyrus est douze fois plus intéressante que la Syrie

Benjamin Chapon

— 

Robin Thicke et Miley Cyrus aux MTV  Video Music Awards, le 25 août 2013, à New York.
Robin Thicke et Miley Cyrus aux MTV Video Music Awards, le 25 août 2013, à New York. — Charles Sykes/AP/SIPA

Scoop. La situation en Syrie intéresse moins les Américains que les tribulations de la chanteuse Miley Cyrus, qui s’est récemment fait remarquer avec une danse très sexy, voire vulgaire à la télé à une heure de grande écoute.

Si l’étude de l’agence Outbrain n’a rien de révolutionnaire, elle a le mérite de chiffrer les dégâts. D’après des données compilées parmi 100.000 sources d’informations telles que des sites d’info et autres publications, les articles sur les massacres de centaines de Syriens gazés ont été douze fois moins lus que ceux sur la performance de Miley Cyrus.
 

Les Français aussi…

Le blog «The Cut» a résumé l’étude très complète qui permet d’analyser, plus en profondeur, comment les Américains ont accès à l’information. Elle remarque par exemple que les articles consacrés à la Syrie dépassent largement en nombre ceux sur Miley Cyrus.
 
L’étude note que le twerk de Miley Cyrus a également passionné les Australiens, les Anglais, les Allemands et… les Français. Seuls les lecteurs de Russie et d’Israël se sont sentis plus concernés par la Syrie que par le popotin de la chanteuse.