Quand Batman fait capoter une campagne de Durex

INTERNET Une opération marketing organisée sur Facebook par la marque de préservatifs a tourné au fiasco, rapporte ZDNet...

C.P.

— 

La page de l'opération Durex SOS Condoms clôturée sans succès en avril dernier.
La page de l'opération Durex SOS Condoms clôturée sans succès en avril dernier. — Facebook

L’idée était louable: lancer un service de livraison d’urgence à domicile de préservatifs, SOS Condoms, et permettre aux internautes de choisir eux-mêmes sur Facebook la ville de lancement de l’opération. Une campagne marketing sur les réseaux sociaux tout ce qu’il y a de plus classique en somme.

Sauf que les organisateurs ont oublié un détail: l’internaute est taquin. Au lieu de proposer une liste restrictive de villes, Durex leur a permis de choisir n’importe quelle ville de leur choix. Et quand un joyeux drille a eu l’idée de choisir «Batman», une petite bourgade turque célèbre pour ses ressources en pétrole mais aussi pour sa culture conservatrice et musulmane, tout a dérapé. 

Très contents de leur blague, les fans de Durex ont voté en masse pour qu’elle perdure. Résultat des courses: Batman a recueilli 1.733 votes, devant Kuala Lumpur (1.437 votes) et Singapour (1.030 votes), très loin devant New York (368 votes)  et Londres (609 votes) et la marque a dû laisser tomber l’opération. Sur Facebook, tout du moins, avant de «se déplacer vers une «nouvelle sphère», selon un porte-parole de Durex cité par ZDNet.