Délits de fuite à la télé

SPOILER Comment «Top Chef» et les autres gardent-ils le secret?...

Annaëlle Grondin

— 

Ils étaient seize candidats au départ. Ce lundi soir, il n'en restera qu'un(e).
Ils étaient seize candidats au départ. Ce lundi soir, il n'en restera qu'un(e). — J. Knaub / M6

Ce lundi soir c'est la finale de «Top Chef» (lire les confidences des candidats ci-dessous). L'émission a été tournée depuis belle lurette et le nom du gagnant a fuité sur Internet. D'autres émissions enregistrées comme «Koh-Lanta», «Qui veut épouser mon fils ?» ou «Bachelor» ne sont pas à l'abri des «spoilers». Comment font les chaînes pour préserver la surprise? «Avec un enjeu pareil, il y a des clauses de confidentialité», répond M6. Des contrats passés entre les collaborateurs du programme et la société de production.

Primes de confidentialité

Jérémie Assous, avocat spécialiste de la téléréalité, indique qu'il existe des «primes de confidentialité». Pour «Koh-Lanta», «chaque candidat reçoit entre 2.000 et 4.000 euros si aucune info n'est révélée. C'est une clause de groupe. Si quelqu'un dit quelque chose, personne ne touche l'argent.» Cette prime n'est pas obligatoire. Pour «Bachelor», le contrat promet «des actions en dommages et intérêts s'il est révélé quoi que ce soit». L'avocat assure que ces clauses «n'ont aucune valeur juridique». Mais «elles sont dissuasives».

Cynthia, candidate de «Qui veut épouser mon fils? 2», explique que la clause de confidentialité spécifiait qu'une fuite entraînerait l'éviction du candidat. Il peut aussi être coupé au montage. Une motivation pour ne rien dire. Mais si elle n'a rien révélé, Cynthia jure que c'est par «respect» pour les téléspectateurs. «Depuis le temps qu'on diffuse ce genre d'émissions, il n'y a pas eu de grosse fuite. C'est arrivé avec "Koh-Lanta", mais il n'y a pas eu d'incidence sur les audiences», déclare la société de production ALP. «Les candidats n'ont pas envie de dévoiler la fin d'un jeu. Mais il y a toujours des craintes.» Cynthia assure qu'elle n'a pas subi de pression de la part de TF1 ou du producteur. Mais elle évitait Facebook. «Toutes les chaînes et boîtes de prod font attention aux réseaux sociaux. Maintenant, tout va vite!», reconnaît-on chez une autre société de production.

 

■ Qu'en pensent les téléspectateurs ?

Certains téléspectateurs n'ont que faire des fuites. «Je suis trop impatiente et curieuse pour attendre. Cela ne me dérangerait pas d'avoir le nom du gagnant de»Top Chef«, je regarderai quand même pour voir si c'est mérité pour moi, explique Fabienne, 26 ans. En revanche, ce n'est pas pareil si j'ai un résumé de l'émission. Là il n'y a aucun intérêt.»