Zombie, dis-moi oui

— 

Les vrais rois de la geek culture sont les zombies de «The Walking Dead», dont la troisième saison débarque sur OCS à partir de dimanche. Le week-end dernier aux Etats-Unis, la série a battu des records d'audience chez la cible clé des 18-49 ans, dépassant « NCIS ». La force du show adapté du comics de Robert Kirkman, «c'est qu'il s'agit avant tout d'une histoire de survie humaine», analyse Jonathan London, fondateur du site Geekscape. Ce succès « mainstream » inspire Hollywood, de Warm Bodies à World War Z. Selon Jonathan London, qui a coréalisé le documentaire Doc of the Dead, «la métaphore du zombie résonne particulièrement avec notre obsession apocalyptique». P. B.