Les journalistes de «Têtu» «consternés» par les révélations sur Jean-Jacques Augier

A. K.

— 

En plein plan social, la nouvelle avait de quoi faire des remous. Dans un communiqué envoyé jeudi, les journalistes du mensuel Têtu ont exprimé leur «consternation» suite à l'article du Monde  révélant que Jean-Jacques Augier, le nouveau propriétaire du titre et trésorier de campagne de François Hollande était actionnaire de deux sociétés offshore dans les îles Caïmans. Le communiqué précise: «si ces activités offshore ne sont pas illégales, leur existence et leur dissimulation sont tout à fait regrettables. Alors que les salariés du magazine subissent actuellement un plan social négocié a minima ‑ qui a conduit à une grève votée à l’unanimité le vendredi 22 mars - ces informations paraissent d’autant plus choquantes.»

Ils craignent également que ces révélations «nuisent à la réputation du titre»