Audiences record pour les débats sur le «mariage pour tous» à l’Assemblée

DÉBATS a fréquentation du site de l'Assemblée nationale et l'audience de la Chaîne Parlementaire ont été bien supérieures à la moyenne pendant la diffusion des débats sur le «mariage pour tous»...

Aurélie Delmas

— 

Christiane Taubira à l'Assemblée nationale lors des débats sur la mariage pour tous le 6 février 2013.
Christiane Taubira à l'Assemblée nationale lors des débats sur la mariage pour tous le 6 février 2013. — V. WARTNER / 20 MINUTES

Les députés ont voté le projet de loi sur le «mariage pour tous» ce mardi après 110 heures de débats. Des discussions qui ont accroché les internautes sur le site de l’Assembléenationale. 23.240 connexions de plus de 30 secondes le 29 janvier, 22.140 le lendemain avec une durée d’écoute moyenne de 25 minutes. Des chiffres qui, s’ils ne semblent pas faramineux de prime abord, sont pourtant bien supérieurs aux moyennes du site.

76 connexions un jour ordinaire

Et le succès ne s’est pas démenti la semaine suivante puisqu’entre le 1er et le 3 février on a recensé successivement 21.697 puis 22.105 et enfin 29.021 connexions sur le site. Mieux, la durée moyenne d’écoute a atteint 34 minutes le 3 février.

L’Assemblée nationale n’a pas pu communiquer de chiffres plus récents à 20 Minutes, afin de voir si la progression a continué, mais a précisé, à titre de comparaison, que, «sur la journée du 17 janvier nous avions 1.417 connexions supérieures à 30 secondes». Ce même jour, 76 personnes au maximum étaient connectées simultanément, contre 1.200 à 1.700 pendant les débats.

LCP double ses audiences cumulées

Un succès confirmé par les audiences de la Chaîne Parlementaire (LCP). D’après Christophe Mouton, directeur de l’antenne et des programmes, «il est difficile de comparer car LCP est très rarement mesurée. Mais on sait qu’on est très largement au-dessus de nos moyennes». Et même nettement.

La semaine du 29 janvier, LCP a rassemblé 2.6 millions de téléspectateurs avec un pic d’audience à 0.9% des parts de marché le 30 janvier. La semaine suivante, pas moins de 3.8 millions de spectateurs ont suivi les débats sur la chaîne avec un pic d’audience à 0.8% le 4 févier. «Pour LCP, la part de marché moyenne se situe entre 0,3 et 0,4%», explique Christophe Mouton à 20 Minutes. Les audiences cumulées de la chaîne ont donc doublé avec les débats.

Dispositif renforcé

Un pic d’audience qui s’explique en partie par l’actualité, en partie par l’effort de la chaîne qui a bousculé ses programmes et demandé du temps d’antenne supplémentaire à Public Sénat avec qui elle partage le canal.

Entre la TNT et LCP 24h/24, LCP a consacré 105 heures de temps d’antenne à la retransmission des débats après, sans compter de nombreuses émissions consacrées au décryptage.

Parmi les grands événements qui ont également marqué l’histoire de la chaîne, Christophe Mouton évoque la retransmission de la commission d’enquête d’Outreau ou encore les débats sur la réforme des retraites.

*Données LCP: mesures réalisée par la Société Digitime, filiale de Médiamétrie et Netgem, sur les abonnés télévision du parc SFR, soit environ 2 millions de foyers.