France-Hersant Média demande à Tapie de revenir dans le jeu

Avec Reuters

— 

Le groupe Hersant Média (GHM), propriétaire des quotidiens régionaux La Provence, Nice-Matin, Var-Matin et Corse-Matin et de quotidiens aux Antilles, demande à l'homme d'affaires Bernard Tapie de reconsidérer une possible alliance avec la famille Hersant pour sauver les titres.
Bernard Tapie, ancien patron de l'Olympique de Marseille, avait manifesté son intérêt pour les journaux, une démarche interprétée par la classe politique marseillaise comme un premier pas vers une candidature aux élections municipales de 2014. L'homme d'affaires a annoncé vendredi dernier qu'il se retirait du dossier.
Je demande au conciliateur Christophe Thévenot de solliciter Bernard Tapie pour qu'il revienne sur son retrait", déclare le directeur général de GHM, Dominique Bernard, dans une interview à paraître lundi dans le Figaro.
Je suis confiant, car, à ce jour, les fonds qui ont été déposés par la famille Hersant et Bernard Tapie, associés à 50-50 dans le projet de rachat des créances bancaires de GHM, sont toujours bloqués sur un compte à l'étude du conciliateur", ajoute-t-il.
Le groupe belge Rossel a formulé une offre vendredi. Le groupe GHM accuse une dette supérieure à 200 millions d'euros.