Le Nouvel Obs présente ses excuses après la publication d'une pub anti-avortement

MEDIAS L'encart avait été payé par la fondation Lejeune...

P.K.

— 

Une polémique sur twitter puis des excuses. Après la publication par l'hebdomadaire «Le nouvel Obs» d'une publicité de la fondation Lejeune, le directeur de la rédaction Renaud Dély a présenté ses excuses pour cette publicité «contraire aux valeurs» de l'hebdomadaire.

C'est la journaliste Sandrine Bajos qui a exposé en premier la publicité sur les réseaux sociaux, entraînant une flambée d'indignations.

s