La chaîne France 2 a présenté ses projets et programmes pour 2013…

Alice Coffin

— 

Brice Toussaint, « du sérieuxet de la bonne humeur ».
Brice Toussaint, « du sérieuxet de la bonne humeur ». — X. Lahache / CANAL+

 

 

 

 «Ce sont des patrons sérieux et intelligents, ça me change de France 2.» Ça c’est Bruce Toussaint mardi matin au micro d’Europe 1, parlant des directeurs de la station radio dont il assure les matinales. L’animateur en a profité pour tacler ceux de la chaîne télé qui l’ont informé que son talk-show «Vous trouvez ça normal !», à l’antenne le vendredi en deuxième partie de soirée depuis septembre, ne serait plus à l’antenne en janvier. Les patrons de France 2 étaient justement de conférence de presse mardi midi dans les locaux de France Télévisions. L’occasion de préciser les raisons de ce départ et de donner quelques infos sur l’état de la chaîne et ses programmes à venir.

 

Frédéric Taddéi de France 3 à France 2

Philippe Vilamitjana, le DG de France 2,  dit comprendre «la déception et la colère» de France 2. «On s’est rendu compte au tout début que cela ne prenait pas. Ils ont fait évoluer l’émission et l’ont amenée à un million de téléspectateurs. On a décidé que ce n’était pas à ce niveau qu’elle devait être, elle sera remplacée par Ce soir (ou jamais) de Frédéric Taddéi ». «Ce n’est pas agréable mais c’est la vie de France Télévisions.»  Comprendre que la décision ne vient pas directement de lui. A partir du mois de mars, c’est Frédéric Taddéi qui officiera le vendredi soir, sur France 2.

 

Audiences de 15%,  économies de 30 millions

Si la chaîne se félicite d’une audience moyenne de 15 % de part d’audience, contre 14,9 % en 2011 –«soit la première année de hausse depuis 1996», note Jean Réveillon, directeur adjoint, elle devra en revanche, compter avec une réduction de 30 millions d’euros de son budget en 2013. «L’année 2013 impose sur le plan économique un effort à tout le groupe», précise Vilamitjana.

 

Les grands projets pour ne pas flinguer 2013

 

Trois piliers gouverneront la programmation de France 2 en 2013. Le handicap: la chaîne a notamment commandé une troisième saison du programme court «Vestiaires ». La parité, avec la promesse de «femmes dans les débats et d’expertes sur les plateaux». Et l’intégration.

 

Le grand chantier sera la restructuration de l’access prime time.  En souffrance avec le récent remplacement de «Roumanoff et les garçons» et «Volte Face» par «N’oubliez pas les paroles» et «Mot de passe».  La case 18h-20h doit donc être complètement repensée.

 

La chaîne prévoit plusieurs grands événements en 2013. L’arrivée, pour la première fois, en prime time, à 21h30 du Tour de France sur son antenne, la retransmission du Bal Masqué de Verdi en direct des Chorégies d’Orange ou encore l’adaptation théâtrale des Tontons Flingueurs avec diffusion en direct. Des Tontons Flingueurs, version film cette fois, dont  la programmation  et l’audience  dimanche soir, ont  opportunément rythmé cette présentation à la presse de la chaîne: «On a battu Taxi3