Présidentielle américaine: Les médias français mobilisés

ELECTION Les médias français sont mobilisés pour couvrir les élections présidentielles américaines...

Anne Demoulin

— 

Dan Rather et Laurence Haim dans «Obama, la dernière campagne»
Dan Rather et Laurence Haim dans «Obama, la dernière campagne» — CAPA TV

Le 7 novembre, nous allons connaitre le nom du 45e président des Etats-Unis. Documentaires, émissions spéciales, les télévisions et radios françaises sont plus que jamais mobilisées.

 «Au cœur de la Maison Blanche»

France 2 consacre la soirée du 6 novembre à l’Amérique. «Secrets d’histoire» à 20h45 s’intéresse au destin de Gilbert du Motier, marquis de La Fayette et héros de la guerre d’Indépendance américaine. En seconde partie de soirée, Au cœur de la Maison Blanche, Barack Obama de William Karel, à 22h50, nous plonge dans les coulisses du pouvoir, au plus près du premier président noir des Etats-Unis. Un Barack Obama raconté par ses plus proches conseillers, comme on ne l’a jamais vu, grâce aux images inédites des équipes de NBC News Archives.

«La sécurité de la Maison Blanche est très à cheval sur les images que l’on montre, j’ai du couper un plan où l’on voyait Barack Obama sortir de sa voiture et ouvrir une portière. La sécurité a estimé qu’on voyait le blindage de la voiture et que cela constituait un risque», raconte William Karel, le réalisateur. Paradoxalement, «les cinq journalistes accrédités à la Maison Blanche ont une liberté de ton surprenante.»

La dernière campagne d’Obama

Sur Canal+, ce mardi, un documentaire inédit, Obama, la dernière campagne à 22h50 où la journaliste française accréditée à la Maison Blanche livre un récit de la campagne électorale vue de l’intérieur du système médiatique américain.

Au-delà de la campagne, Laurence Haïm montre aussi les dysfonctionnements de la société médiatique américaine : parole politique sous contrôle par crainte d’une gaffe qui fasse le buzz sur les réseaux sociaux, crise économique du monde de la presse écrite... Captivant.

Road movie en Amérique

Arte n’est pas en reste avec un numéro de sa série documentaire «I love democracy» consacré aux Etats-Unis à 20h50. Emmanuel Leconte et Franck Guérin ont sillonné le pays, d’Hawaï, île natale de Barack Obama – avec une interview exclusive de sa demi-sœur, Maya Soetoro –  à Chicago où le Président en exercice a entamé sa carrière politique, en passant par l’Utah, berceau de la religion mormone dont Mitt Romney est l’un des plus fidèles et célèbres adeptes. Un road movie  qui permet d’appréhender les enjeux de cette élection.

«Cette campagne est la plus chère jamais réalisée – 2 milliards de dollars. Il n’y a jamais eu autant d’argent pour convaincre si peu de gens! Le pays va mal, le chômage et la perspective d’être rétrogradé à la seconde place des puissances mondiales inquiète le peuple américain», résume Emmanuel Leconte.

Les élections américaines en direct à la télévision

A 23h45, sur Canal+ et sur iTélé, Florence Dauchez et Olivier Galzi suivront en direct l’évolution des résultats du scrutin présidentiel dans la «Nuit des élections». Laurence Haïm et Olivier Ravanello seront à Chicago parmi les partisans de Barack Obama, tandis que Baptiste Muckensturm et Guillaume Auda seront à Boston, avec les fidèles de Mitt Romney.

BFM TV entamera une édition spéciale de plus de 24h non stop. Au programme, le mardi 6 à 23h, «Une grande nuit américaine» avec quinze envoyés spéciaux disséminés aux Etats-Unis. Au lendemain des élections, le 7 novembre, se succèderont trois anciens ministres des Affaires étrangères et l’actuel ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, pour faire l’analyse géopolitique de ce scrutin 2012.

«Soirée électorale américaine» sur LCP à 23h30 ce mardi et deux heures d’éditions spéciales en direct dès 19h le lendemain.  Dans «Le 19h», Delphine Girard accueillera notamment Bruce Crumley, correspondant du Time à Paris et Amy Greene, auteur de L’Amérique après Obama. Dans «Le 22h», Sonia Mabrouk interviewera notamment Daniel Vernet, ancien Directeur de la rédaction des questions internationales et co-auteur de La Chine contre l’Amérique et Gérard Olivier, auteur de Mitt Romney ou le renouveau du mythe américain.

Les élections américaines en direct à la radio

Quinze heures de direct sur Europe 1 dans «La Nuit Américaine» ce mardi de 18h à 9h et une matinale délocalisée à New York : « Même si le siège de la présidence est à Washington, il était pour nous plus simple d’avoir des interlocuteurs à New York. C’est un engagement éditorial fort. Bruce Toussaint animera la matinale, les journaux de 7h et de 8h seront en direct de New  York, tout comme la revue de presse de Natacha Polony, qui sera un mix de la revue de presse française et américaine. La grande interview d’Elkabbach sera aussi en direct. Grosso mode, c’est une vingtaine de journalistes et de techniciens qui ont été envoyés à New York, dans un studio aménagé comme une belle newsroom », explique Fabien Namias, directeur de la rédaction de la station.  L’écrivain Douglas Kennedy, grand témoin de cette élection pour Europe 1 et Roger Cohen, éditorialiste au New York Times, analyseront les résultats. 

Le mercredi 7 novembre, Radio Classique consacrera sa matinale de 6h30 à 9h00 à l’élection présidentielle américaine. Guillaume Durand recevra notamment les journalistes Franz-Olivier Giesbert et  Philippe Labro, ainsi qu’Elaine Sciolino, correspondante du NY Times à Paris.

Sur l’antenne de RTL, de 23h à 4h30, Georges Lang animera une «Nuit Américaine» avec une programmation musicale spéciale US, et les interventions des correspondants et envoyés spéciaux à Chicago, Boston et New-York, pour suivre l’avancée du scrutin en temps réel. Dès 4h30, coup d’envoi d’une matinale spéciale Elections US, avec Stéphane Carpentier tout d’abord et une matinale spéciale en direct depuis la Résidence de l’Ambassadeur des Etats Unis en France.