Assailli de critiques, CNN retire un article sur l'influence des hormones sur le vote des femmes

MEDIAS L'article relayait une étude «scientifique» de l’Université du Texas à San Antonio...

A.L

— 

Des supportrices d'Obama, le 19 octobre 2012. 
Des supportrices d'Obama, le 19 octobre 2012.  — Kristoffer Tripplaa/NEWSCOM/SIPA

L’article n’est resté en ligne que quelques heures. Un laps de temps pendant lequel les lecteurs de CNN ont été probablement surpris d’apprendre que les femmes votent en fonction de leurs hormones. Mieux: les femmes célibataires en période d’ovulation ont davantage tendance à voter démocrate, parce qu’elles «se sentent plus sexy», tandis que celles engagées dans des relations ont tendance à privilégier le vote conservateur.

«Et s’il y a un accident à l’usine à hormones?»

CNN faisait référence à une étude, non publiée et non vérifiée par des pairs dans un journal scientifique, réalisée par des chercheurs de l’Université du Texas à San Antonio. Ceux-ci avaient étudié les tendances politiques de 275 femmes à plusieurs moments de leur cycle menstruel, aboutissant aux conclusions citées précédemment… 

«CNN pense que les femmes votent avec leur vagin, plutôt qu’avec leur cerveau»: l’article du site Jezebel résume l’indignation provoquée par la publication de cet article chez les confrères de la journaliste de CNN. «Et s’il y a un accident à l’usine à hormones et qu’on se retrouve à élire Michael Fassbender?» ironise The Washington Post.

Mercredi soir, l’article, qui prenait pourtant des gants pour présenter l’étude, annonçant par exemple «la partie la plus polémique de l’étude» ou écrivant «Oui, vous avez bien lu!», avait donc disparu.

«Le post a été retiré (…) Nous avons jugé dans un deuxième temps que certains éléments de l’article ne correspondaient pas à notre ligne éditoriale», peut-on lire désormais sur le site. L’auteure de l’article s’est également défendue sur Twitter en assurant avoir «inclus son scepticisme» dans l’article. «Ce n’est pas moi qui ai écrit l’étude!» insistait-elle mercredi soir.