Anti-maîtredu monde

— 

Trop fort…

On ne sait pas

si Mitt Romney gagnera

les élections américaines, dans tous

les cas, il a déjà réussi à se mettre la presse planètaire à dos. Belle perf. La faute à une achromatopsie prononcée puisqu'il voit « un monde en noir et blanc

où s'affrontent les bons et les méchants ». Ainsi qu'à des talents comiques cachés puisque pour le New York Times, il est « Georges W. Bush version dessin animé ».