M6 en contre-sommet du D8

Anne Kerloc'h

— 

Nicolas de Tavernost, président du groupe M6, veut en découdre avec Canal+.
Nicolas de Tavernost, président du groupe M6, veut en découdre avec Canal+. — BASSIGNAC/JDD/SIPA

Hého, on existe ! Hier, le groupe M6 réunissait quelques journalistes autour de ses dirigeants. En fil rouge, l'envie de se féliciter des bonnes audiences et d'en découdre avec les ambitions du groupe Canal+, propriétaire des chaînes de la TNT D8 et D17. « On dirait qu'il n'y a qu'un seul groupe de télé en France », a ironisé Nicolas de Tavernost. Le président du groupe s'est livré à un de ses exercices préférés : sortir des formules bien dégoupillées et des idées de réformes cinglantes.

Et bing, le CSP+. Les CSP+, public que Canal+ et D8 disent viser ? « Il est où le trésor caché des CSP ? Un artisan de taxi, c'est un CSP, ensuite il y a un excès d'offres sur ce marché. » Et de sortir les chiffres. Les CSP+ ne représentent qu'un quart de l'effectif des équipés TV (les inactifs, 54 %) Et puis, il regardent M6 et W9. En prime time, M6 est 2e sur la cible et W9, 6e.
Et plaf, le marché en expansion. Soulignant que le marché de la pub télé est resté constant de 2006 à 2011, alors que le nombre de chaînes s'est multiplié par trois, Nicolas de Tavernost est alarmiste pour l'avenir : « Le marché ne s'est maintenu qu'à cause de la suppression de la pub après 20 h sur France Télévisions. »
Et grrr, la chaîne bonus. Confirmée l'info des Echos selon laquelle il demandait une indemnisation à l'Etat pour non-attribution d'une chaîne « bonus » destinés à compenser les investissements des chaînes historiques dans la diffusion du numérique. Ce, malgré l'attribution d'un canal pour 6ter (lire ci-dessous) après appel d'offres. Toujours inventif, le patron de M6 suggère aussi d'en finir avec « une niche fiscale de 500 millions d'euros » en relevant de 7 % à 19,6 % la TVA sur les services de chaînes payantes. Niche dont profitent aussi les télés payantes du groupe M6. Mais dont la suppression serait plus gênante pour... disons, au hasard, Canal+.