Un particulier rachète les fonds photographiques de «France Soir»

A.L

— 

Le tribunal de commerce de Paris a tranché mardi sur l'avenir du site et des archives de France Soir, mis en la liquidation judiciaire le 23 juillet.

Comme prévu, la société de paiement sur Internet «Cards Off», qui avait proposé la meilleure offre (480.000 euros) au tribunal de commerce, «récupère les marques, les noms de domaine, le site Web, les applications et les bases de données internautes» rapporte Lemonde.fr. Selon Presse News, la société souhaiterait profiter de l’audience de Francesoir.fr pour y installer une galerie marchande.

Le fonds photographique de France Soir est par ailleurs racheté par un chef d’entreprise du nord de la France. Pour 11.000 euros celui-ci devient le propriétaire d’archives photos datant surtout d’après 1980. Mais ce rachat est contesté par les agences photographiques qui s’en estiment propriétaires, Magnum en premier lieu. Selon Presse News, un ancien rédacteur en chef adjoint du journal aurait d’ailleurs demandé le 2 octobre à la ministre de la culture Aurélie Filipetti d’agir «pour que les pouvoirs publics sauvent ce patrimoine photographique de la dispersion».